Sucre

Substance de saveur douce, se formant naturellement dans les feuilles de nombreuses plantes et se concentrant dans leurs racines ou leurs tiges. On extrait le sucre de l’érable au Canada, du palmier-dattier en Afrique, du sorgho, du raisin, etc., mais surtout de la canne à sucre dans les régions tropicales et de la betterave sucrière dans les régions tempérées. Quelques milliers d’années avant notre ère, on utilisait déjà le sucre en Asie, sous forme de sirop de canne, alors qu’en Europe le miel était la seule source de saveur sucrée, avec les fruits.

Choix et consommation

Le sucre en morceaux, essentiellement français, n'existe que depuis 1874. Moulé quand le sirop est encore chaud, il se présente sous forme de cube ou de parallélépipède. Il est utilisé pour sucrer les boissons chaudes, mais aussi pour faire le sirop de sucre ou le caramel.

Le sucre cristallisé, issu de la cristallisation du sirop, entre dans la préparation des confitures, des pâtes de fruits et des décors de pâtisserie. C'est le sucre le moins cher.

Le sucre en poudre, ou sucre semoule, est réduit en très fines particules et se dissout rapidement, même à froid. On s'en sert pour tout : pâtisserie, desserts, entremets, glaces.

Le sucre spécial confitures ou sucre gélifiant, est un sucre semoule additionné de 0, 4 % de pectine et de 0,6 à 0,7 %d'acide citrique. Il facilite la prise des confitures.

Le sucre glace est finement broyé et additionné de 3 % d'amidon. On l'utilise pour poudrer, décorer ou enrober les pâtisseries cuites et les confiseries.

Le sucre vanillé est un sucre en poudre additionné d'au moins 10 % d'extrait de vanille naturelle. Il existe en sachets de 7 g et permet d'aromatiser des entremets ou des pâtes.

Le sucre vanilliné est un sucre en poudre additionné de vanille de synthèse. Il a les mêmes emplois que le sucre vanillé.

À la cuisine

En morceaux, cristallisé ou en poudre, le sucre améliore la saveur des boissons chaudes ou froides, adoucit les laitages, les fruits frais en salade ou en compote, sert à préparer confitures et gelées, desserts, pâtisseries, glaces, entremets, confiseries et se cuit pour la confection d’un sirop ou d’un caramel. Le sucre joue aussi un rôle de conservation (confitures, fleurs cristallisées, fruits confits ou glacés, gelées et marmelades, pâtes de fruits).

Diététique

Le sucre, qui fut rare et cher pendant des siècles, est avant tout un aliment plaisir, chargé de symboles, souvent consommé avec un sentiment de culpabilité. C’est toujours le premier produit dont on se prive lorsqu’on veut perdre du poids. Le saccharose qui le compose est un glucide simple qui est très vite absorbé, sauf à la fin du repas. Le glucose qui rejoint le sang se diffuse rapidement dans toutes les cellules de l’organisme et dans celles du cerveau, d’où le « coup de fouet » énergétique et intellectuel donné par le sucre. Il exerce par ailleurs un effet tranquillisant. Qu’il soit blanc ou roux, le sucre ne contient ni vitamines, ni minéraux. L’un et l’autre ont exactement la même valeur alimentaire.

VALEURS NUTRITIONNELLES

Pour 100 g
Calories 400 kcal Protéines 0
Glucides 100 g Lipides 0

Caractéristiques des différentes présentations du sucre
présentationsoriginefabricationaspectutilisations
cassonadecannesucre brun cristallisé brut cristaux roux plus ou moins finrecettes exotiques, anglaises
sirop de sucre ou sucre liquide canne ou betteravesucre en solutionliquide incolore ou ambréboissons exotiques (punch), pâtisserie, crème au beurre
sucre candibetteravesirop concentré, chaud, cristallisé lentementcristaux blancs ou bruns plus ou moins grosliqueurs, apéritifs maison
sucre pour confitures, ou sucre gélifiantbetteravecristaux blancs avec pectine naturelle de fruits (0,4 à 1%), acide citrique alimentairepoudre blancheconfitures, sorbets
sucre cristallisé blanc, ou sucre cristalcanne ou betteraverecueilli après concentration sous vide et cristallisation des siropscristaux plus ou moins finspunchage (gâteaux), macération (fruits), enrobage des pâtes de fruits, confitures
sucre glacecanne ou betteravesucre cristallisé blanc broyé très fin, souvent additionné d’amidon (2 ou 3%)poudre blanche impalpablepâtisserie (décoration, glaçage), sucrage (gaufres, crêpes)
sucre en morceauxcanne ou betteravecristaux chauds, humides, compressés, moulés, agglomérés par séchagedominos (5 ou 7 g) ou dés blancs ou rouxcaramel, sirop de sucre, boissons, confitures
sucre en poudrecanne ou betteravesucre cristallisé tamisé, broyé ou nonpoudre blanche fine (cristaux 0,4 mm)sucrage et enrobage (desserts), plats salés
sucre vanillécanne ou betteravepoudre aromatisée à la vanille naturelle (≥ 10% de poudre ou d’essence de vanille)poudre blanche généralement en sachetcompotes, desserts, entremets
vergeoisecanne ou betteravesirop coloré, parfumé par un premier sirop recuit ou un second siropmoelleux, blond ou brunpâtisserie, sucrage (gaufres, crêpes, tartes), spéculos

Connectez-vous

Si vous avez déjà un compte Larousse (Encyclopédie...) vous pouvez vous connecter avec votre email et votre mot de passe.
Si vous avez un compte Facebook, vous pouvez vous connecter avec.
Connexion Larousse

Si vous avez déjà un compte Larousse (Encyclopédie...) vous pouvez vous connecter avec votre email et votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Connexion Facebook

Je me connecte via mon compte

Si vous avez un compte Facebook vous pouvez vous connecter avec.

Mot de passe oublié ?

Si vous avez perdu le mot de passe associé à votre compte membre, entrez ci-dessous l'adresse électronique utilisée lors de votre inscription. Vous recevrez alors un e-mail rappelant votre mot de passe.

Erreur

Ce compte Facebook est déjà rattaché à un compte Larousse Cuisine.
Vous ne pouvez pas attacher 2 comptes à votre compte facebook.