Organisation, menu, décorations... c'est bientôt Noël !

​Comment vous organisez-vous pour préparer les fêtes de fin d’année ? Quels sont les petits plats que vous cuisinerez ? Quel est le produit dont vous ne pouvez pas vous passer ? À l’occasion de Noël, 6 blogueuses, Rosa, Mercotte, Karen Chevallier, Emilie "Griottes" et les Mi'dinettes ont gentiment accepté de répondre à nos questions. Elles nous livrent leurs histoires, petits secrets et bons plans pour préparer cette fête…

 

« GRIOTTES » et L’ESPRIT DE NOËL, EN FAMILLE

Griottes, alias Emilie

Je fête toujours Noël avec mes parents, et je cuisine aux côtés de mon père. C’est un régal car il est très doué, il ne mesure jamais mais c’est toujours super ! En général, chaque personne de la famille apporte un petit quelque chose à manger, ce qui fait qu’on a toujours beaucoup trop :) Nous préparons plutôt le dessert en avance, mais nous cuisinons toujours le plat et les entrées le matin. 

Nous sommes très traditionnels à chaque fois : dinde, marron, foie gras, huître… Mais nous aimons changer des petites choses, surtout dans le dessert, mais aussi dans les condiments qui accompagnent le foie gras par exemple (confit, etc..) et nous changeons souvent la farce de la dinde.

J’aime quand mon père prépare son Apfelstrudel, ce n’est pas un plat typique de Noël mais pourtant, chaque année, on a pris l’habitude de le retrouver ! Sinon, je fais chaque année des Ti-biscuits, j’adore ! Je les personnalise en fonction de mes collègues :) Et je prépare aussi des kouglofs !

Le produit incontournable... Le foie gras !

Une bonne adresse... Je passe toujours prendre du chocolat Patrick Roger pour accompagner le café/thé de fin de repas, c’est une tradition !

 

Retrouvez sur le blog de Griottes, Palette Culinaire, son sublime calendrier de l'Avent.

 

LES MIDINETTES, TOUJOURS DE BONNES IDÉES, CHACUNE DE LEUR CÔTÉ

Midinettes

Le repas de Noël est un repas où on met les petits plats dans les grands, la table est garnie de milles bougies, le sapin est allumé, nous nous sommes bichonnés... Peut-être que les autres repas festifs nous invitent moins à ces efforts. Mais Noël, c’est surtout le repas de famille par excellence ! Nous avons l’habitude d’aller dans nos familles respectives. En général, nous proposons d’apporter l’entrée ou le dessert pour soulager un peu la cuisinière du jour. Une semaine avant, nous sortons nos livres de cuisine pour trouver LA recette qui nous fait envie.

Pour le réveillon de Noël, chez Diane, nous dégusterons du homard ou une bisque, du gibier, des poires au vin, une purée de céleri ou un gratin dauphinois et comme dessert, une bûche glacée. Pour clore tout cela, on termine par un chti verre d’alcool de fruits maison, préparé pendant l’été !

Le 25 décembre, pour Nath, ce sera la grosse dinde servie avec une sauce au pain, qui ne semble pas très appétissante mais qui est tellement délicieuse que la petite Nath en réclamait à tous ses anniversaires ! C’est une sauce faite à partir de pain émietté, de lait, de clous de girofle et d’oignons... une pure tuerie d’origine anglo-saxonne.

Bonnes adresses ! Faire ses courses et son marché fait partie de la fête...L’atmosphère est  tellement joyeuse pendant cette période que ça se ressent partout ! Pour le chocolat, nous irons volontiers chez Marcolini. Pour se procurer des beaux champignons, nous irons chez Champigros. Pour de bons produits italiens, chez Stival (rue vanderkindere à Bruxelles). Il y a aussi un glacier excellent : Capoue, chez qui vous pourrez commander une bûche glacée personnalisable en fonction de vos goûts. Et puis, nous nous rendons aussi dans nos supermarchés : le Delhaize propose de nombreux produits pour les fêtes et pour ceux qui souhaitent se faire vraiment plaisir, il y a Rob, supermarché superluxe !

31 décembre entre amis. Nous aimons bien cuisiner tous ensemble ce soir-là. Une semaine avant, nous choisissons des recettes simples mais originales. La veille, une personne est chargée de faire les courses et le jour J, on s’y met tous !  On privilégie les plats qui peuvent attendre pour laisser un peu de place à l’improvisation et ne pas houspiller les éventuels retardataires...

 

Retrouvez l'univers des Mi'dinettes...

 

MERCOTTE, SON CREDO : L'ORGANISATION !

Mercotte

Bien sûr je prépare tout à l’avance, puisque mon credo c’est l’anticipation et l’organisation (voir mon livre Solution organisation !). Les bûches sont prêtes depuis novembre, les foies gras – crus et cuits par la congélation–, sont préparés depuis fin novembre également, car les prix sont plus avantageux, les entrées, comme les tourtes de veau au foie gras, sont congelées et prêtes à cuire…

Pour le jour même, il ne reste que les traditionnelles huîtres à ouvrir, et d’autres  préparations simples qui ne demandent pas trop de temps et qui se font pratiquement minute, comme les saint-jacques, les langoustines et autres fruits de mer 

Pour ce repas plus copieux que le reste de l’année, et avec des produits plus nobles, j’essaie de varier chaque année le menu. Mais il y a bien sûr des incontournables : les huîtres, le foie gras, les fruits de mer, le saumon sauvage d’Alaska, le chapon de Bresse, le gratin de cardon, les chocolats maison…

Et le 31 décembre ? Je ne mange jamais chez moi ! Je me repose et je vais chez mes enfants.

 

Apprenez-en plus sur l'univers culinaire de Mercotte...

 

KAREN CHEVALLIER, PRODUITS FRAIS ET CRÉATIVITÉ

Karen Chevalier

Je dois vous avouer qu’avant je n’aimais pas cette période qui me rendait morose. Mais depuis quelques années, j’apprécie de plus en plus de me retrouver en famille, autour d’un bon repas. C’est le moment de l’année où l’on a envie de faire plaisir aux autres : des cadeaux pour ceux qu’on aime et des petits plats délicieux pour les régaler !

Je suis très organisée : je prépare le jour même, le planning bien en tête et les recettes prêtes. Je commence par les préparations qui nécessitent un temps de repos au réfrigérateur, ensuite le dessert. Enfin je m’occupe des plats, je prépare mes ingrédients à l’avance pour tout ce qui est préparé à la minute.

Comme je ne cuisine que des produits frais, je fais mes courses au dernier moment, quand c’est noir de monde ! Mais pour tout ce qui est fruits de mer ou boucherie, j’ai pris soin de passer commande… L’année dernière j’ai commandé des truffes en ligne sur un site qui propose des ingrédients du terroir de nos régions.

L’année dernière, chaque membre de la famille était responsable d’un plat. Pour ma part, j’avais l’atelier mises en bouche. Je me suis faite plaisir avec 3 petites verrines : glace au chèvre à la truffe, foie gras à la mangue et espumas d’écrevisses sur des gambas.

Je ne peux pas me passer de bûche à Noël ! Pas forcément bourrée de crème et de beurre, elle peut être légère aux fruits ou glacée mais je ne me verrais pas passer un Noël sans ce dessert incontournable ! En plus ce n’est pas si compliqué à faire, on part sur un gâteau roulé et on décline version bonhomme de neige ! 

Déco home-made ! J’ai quelques accessoires que je ressors tous les ans, mais je n’aime pas non plus consommer pour consommer. Alors je préfère faire des petits origamis avec du papier cadeau recyclé conservé de l’année d’avant :). Le papier cadeau fait maison j’adore, on emballe avec du kraft et on fait ses propres dessins dessus, du raphia en guise de ruban : personnalisé et écolo !

31 décembre entre amis. Je préfère faire plusieurs petits plats légers car après Noël le foie crie au secours ! Fruits de mer et légumes bien cuisinés sont au rendez-vous, un dessert à base de mousse de fruits, c'est un bon compromis !

 

Retrouvez toutes les bonnes idées saines et gourmandes de Karen.

 

Rosa, un Noël tous les deux

Rosa

Étant donné que l’on est en hiver, le repas de Noël est sans aucun doute un repas beaucoup plus riche et réconfortant. On se permet d’acheter des produits un peu plus luxueux et que l’on achète que pour l’occasion. Certains plats comme la dinde entière et tous ses accompagnements sont typiquement des spécialités que l’on mange à Noël. Certains autres mets peuvent être adaptés aux autres saisons, mais pas la dinde préparée de cette manière.

Je prépare à l’avance seulement les spécialités qui peuvent se conserver ou qui ne peuvent pas être faites à la dernière minute (terrines, chutneys, mincemeat, desserts, stuffing, sauces, pains, Gravelax, etc...). Autrement, certains plats ne peuvent être que préparés au dernier moment (viande, légumes, poissons/fruits de mer, etc...). On peut tout de même bien s’organiser et tout planifier afin de savoir où l’on va et de ne pas paniquer.

Pour moi tout doit être fait maison. C’est ce qui est incontournable. La terrine de foie gras au whisky et fruits secs,  servie avec du chutney et du pain maison aux noisettes et aux raisins, le Gravelax et son gratin de pommes de terres caramélisées au beurre et à l’ail, la traditionnelle dinde à l’anglaise (bardée avec du lard et servie avec du stuffing à la sauge et aux oignons; des choux de Bruxelles et châtaignes au beurre, échalotes et lardons; de la purée de pommes de terre; de la confiture d’airelles ou de la compote de cranberries et du gravy) et bien sûre le fameux Délice Au Chocolat (mousse) de ma grand-mère suisse (sans Earl Grey). 

Je ne peux me passer de foie gras, car je n’en mange presque jamais durant l’année (à part à Pâques). Autrement pour que la fête soit complète il faut absolument que nous mangions de la dinde, du saumon (fumé ou Gravelax), du chocolat et que du vin liquoreux (Sauternes, Montbazillac, Vin Santo, Muscat) soit servi. C’est ce qui doit obligatoirement figurer sur notre table.

Un produit de luxe ? J’essaie d’acheter mes produits en respectant les saisons et l’environnement. Tout ce que je cuisine est le plus local et naturel possible. C’est ça mon luxe.

31 décembre en amoureux ! Ça reste assez simple mais joyeux. De bons plats campagnards anglais (pies salés ou sucrés, puddings, cakes, etc...) ou suisses (saucisson, jambon fumé, gratins, biscuits etc), du fromage (français, anglais et suisse) et un dessert maison frais (glace, mousse au citron, etc). L’essentiel est de se faire plaisir sans passer des heures en cuisine et de s’endormir à la table car on s’est tué à la tâche.

 

Vous ne connaissez pas Rosa ? Découvrez son blog Rosa Yummy yum's dans cette interview...

 
buche de Noel © Larousse

​Bientôt Noël

​Vous réfléchissez déjà à vos courses et menus pour Noël ? Venez par ici...

Plus d'idées

Epices © Larousse

Blogs !

​Les blogs culinaires pimentent Internet : bonnes idées, recettes originales, photos gourmandes...

Découvrez nos coups de cœur

Connectez-vous

Si vous avez déjà un compte Larousse (Encyclopédie...) vous pouvez vous connecter avec votre email et votre mot de passe.
Si vous avez un compte Facebook, vous pouvez vous connecter avec.
Connexion Larousse

Si vous avez déjà un compte Larousse (Encyclopédie...) vous pouvez vous connecter avec votre email et votre mot de passe.

Mot de passe oublié

Connexion Facebook

Je me connecte via mon compte

Si vous avez un compte Facebook vous pouvez vous connecter avec.

Mot de passe oublié ?

Si vous avez perdu le mot de passe associé à votre compte membre, entrez ci-dessous l'adresse électronique utilisée lors de votre inscription. Vous recevrez alors un e-mail rappelant votre mot de passe.

Erreur

Ce compte Facebook est déjà rattaché à un compte Larousse Cuisine.
Vous ne pouvez pas attacher 2 comptes à votre compte facebook.