Les édulcorants de synthèse

Les édulcorants de synthèse sont aussi appelés édulcorants intenses : aspartame (E 951), acésulfame K (E 950), saccharine (E 954) et cyclamates (E 952). Ils possèdent un très fort pouvoir sucrant (jusqu'à 400 fois celui du sucre) et n'apportent pas de calories. En France, seuls les trois premiers ont l'autorisation d'être ajoutés aux aliments industriels. On les trouve ainsi dans les produits dits . Sous forme de poudre ou de comprimés, les édulcorants de synthèse s'utilisent comme le sucre et peuvent être pratiques pour ceux qui veulent vraiment réduire leur consommation de sucre. L'aspartame en poudre peut être utilisé pour préparer des pâtes.
Sucre cristalisé  © Larousse