La cuisson des marmelades

La cuisson des marmelades

0
Aucun vote pour le moment
On peut préférer une confiture qui ne contienne pas de morceaux : c'est alors que s'imposent les marmelades. Plus simples à réaliser que les confitures, dans la mesure où il n'est pas nécessaire de veiller à garder les fruits entiers, les marmelades sont recommandés pour tous les fruits qui ont tendance à se défaire à la cuisson.
Recette 
1
Préparez les fruits : lavez-les, séchez-les, dénoyautez-les si nécessaire et coupez-les en petits morceaux.
2
Mélangez les fruits, le sucre et le jus de citron dans une terrine sans prendre de précautions particulières, couvrez avec un film alimentaire ou le papier sulfurisé et laissez macérerMacérer (faire)Faire tremper, plus ou moins longtemps, des éléments crus, séchés ou confits, généralement des fruits, dans un liquide (alcool, sirop, vin, etc.), pour que celui-ci les imprègne de son parfum. pendant une nuit.
3
Le lendemain, transvasez le mélange dans la bassine à confiture. Portez à ébullition sans cesser de remuer vivement avec la cuillère en bois. Les fruits vont se défaire en purée. Mixez très légèrement si vous souhaitez une consistance plus lisse.
4Laissez sur le feu en remuant continuellement jusqu'à ce que le thermomètreThermomètreLe thermomètre de cuisson (corps en verre, liquide rouge), gradué de 0 à 120 °C, sert à contrôler la température d’un bain-marie. Le thermomètre à sucre est gradué de 80 à 200 °C. à sucre indique 105°C. ÉcumezÉcumerEnlever l’écume qui se forme à la surface d’un liquide ou d’une préparation en train de cuire (bouillon, sauce, etc.) à l’aide d’une écumoire, d’une petite louche ou d’une cuillère., vérifiez la cuisson et mettez en pots.

Conseil

Pour obtenir une marmelade sans peau ni pépins, passez la préparation après macération au moulin à légumes, puis faites-la cuire.