Mont-blanc
Stylisme: 
N. André
Ingrédients  

Pour la meringue française

2 blancs d’œufs

130 g de sucre en poudre

1/2 cuill. à café d’extrait naturel de vanille

Pour la crème

80 g de beurre

300 g de pâte de marron

400 g de crème de marron

5 cl de rhum

Pour la crème chantilly

50 cl de crème fraîche liquide

30 g de sucre glace

1 sachet de sucre vanillé (soit 14 g)

Pour le décor

débris de marrons glacés

Mont-blanc

0
Aucun vote pour le moment
4 personnes
60 min. de préparation
165 min. de cuisson
Recette 
1Préchauffez le four à 120 °C (therm. 4).
2française : mettez les blancs d’œufs dans un saladier puis montez-les en neige au batteur en leur incorporant petit à petit la moitié du sucre. Quand ils ont doublé de volume, versez la moitié du sucre restant et la vanille. Continuez à les fouetter jusqu’à ce qu’ils deviennent fermes, lisses et brillants. Ajoutez le reste du sucre. Lorsqu’il est bien incorporé, la masseMassePréparation assez compacte qui sert à la confection de nombreuses pâtisseries, confiseries, entremets, glaces. Les principales pâtes qui constituent les masses sont : le praliné, le gianduja, la ganache, la pâte d'amande, le fondant. doit être ferme. Mettez la meringue dans une poche à douillePoches et douillesElles permettent de fourrer les choux, décorer les gâteaux et dresser certaines pâtes sur la plaque à pâtisserie. Existent dans de nombreux calibres et de multiples formes. de 1 cm de diamètre.
3Recouvrez une plaque à pâtisserie d’une feuille de papier sulfurisé et formez quatre couronnes de meringue de 8 cm de diamètre constituée de plusieurs petits anneaux concentriques, pour faire un fond. Mettez la plaque au four pendant 45 minutes à 120 °C, puis 2 heures à 100 °C (therm. 3-4).
4Préparez la crème : faites ramollir le beurre au bain-marieBain-marieProcédé culinaire destiné soit à maintenir au chaud un appareil, soit à faire fondre des éléments (chocolat, gélatine, beurre) sans risque de les brûler, ou à cuire très doucement des mets à la chaleur de l'eau bouillante. Son principe consiste à placer le récipient dans lequel se trouve la préparation dans un autre récipient plus grand contenant de l'eau en ébullition. ou au four à micro-ondes pour le mettre en pommadePommadeTravailler du beurre en pommade, c’est malaxer du beurre ramolli pour lui donner la consistance d’une pommade.. Ajoutez-lui alors la pâte de marron et malaxezMalaxerTravailler à la main une substance (corps gras, pâte) pour la ramollir ou l'assouplir. Les ingrédients de certaines pâtes doivent être longuement malaxés pour que celles-ci deviennent homogènes. bien. Quand ce mélange est homogène, ajoutez la crème de marron puis le rhum et mélangez de nouveau.
5Mettez cette crème dans une poche munie d’une douillePoches et douillesElles permettent de fourrer les choux, décorer les gâteaux et dresser certaines pâtes sur la plaque à pâtisserie. Existent dans de nombreux calibres et de multiples formes. à petits trous et disposez des vermicelles de crème de marron sur le fond de meringue.
6Préparez la crème  : battez la crème fraîche bien froide pendant environ 1 minute puis ajoutez le sucre glace et le sucre vanillé ; continuez à fouetter en surveillant la consistance de la crème. Mettez la dans une poche munie d’une douillePoches et douillesElles permettent de fourrer les choux, décorer les gâteaux et dresser certaines pâtes sur la plaque à pâtisserie. Existent dans de nombreux calibres et de multiples formes. cannelée et disposez des petites rosaces sur la surface de la crème de marron.
7Parsemez chaque rosace de débris de marrons glacés.

Conseil

Comment utiliser une poche à douille ? N'hésitez pas à consulter la vidéo pour plus d'explications.

Conseil

Comme former les meringues ? N'hésitez pas à consulter la vidéo pour plus d'explications.